Appel à contribution CONFERENCE INTERNATIONALE / Call for papers INTERNATIONAL CONFERENCE

Architecture des villes d’Asie du Sud-Est. Vers des expressions de la modernité en rapport avec les héritages ?

The Architecture of Southeast Asian Cities: how do Architectural and Urban Expressions of Modernity relate to Heritage?

Call for papers in French and in English can be downloaded at the bottom of the page!

ENSAPB, 60 boulevard de la Villette, 75019, Paris – 12-14 Juin 2013

The call for papers is now closed. The scientific committee will communicate its decision after the 15th November 2012

La conférence est organisée par le groupe de recherche Architecture et villes de l’Asie contemporaine : héritages et projets de l’unité UMR AUSSER n° 3329 qui réunit les laboratoires de recherche IPRAUS, ACS et OCS. Elle se déroulera du 12 au 14 juin 2013 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville (ENSAPB).

La conférence portera sur la fabrication contemporaine des villes d’Asie du Sud-Est. Cette aire géographique est caractérisée par la grande diversité de son peuplement à l’origine d’échanges culturels anciens qui, par interactions et métissages, ont conduit à l’élaboration de cultures spatiales originales. Les mutations accélérées connues de nos jours par les villes de cette aire géographique conduisent à interroger la rémanence de ces cultures héritées dans les projets récents.

Si l’internationalisation de la production urbaine met à l’épreuve la résistance de ces cultures, l’hypothèse aujourd’hui dominante d’une uniformisation de l’urbanisation  mérite d’être examinée à la lumière des trajectoires historiques singulières des villes, de la persistance de dispositifs anciens et des préoccupations patrimoniales qui sont d’actualité dans les politiques des États-Nations.

 Les ateliers étudieront les situations de contact entre les acteurs, les référents et les dispositifs opérationnels à l’œuvre dans la conception et la réalisation des projets architecturaux et urbains, ainsi que les interactions entre projets qui participent à la coproduction de l’espace urbain. Ils interrogeront la circulation des modèles, ainsi que leur réception par différentes catégories d’agents, et notamment par les habitants qui s’approprient, transforment voire contestent les actions d’aménagement imposées d’en haut.

Les expressions architecturales et urbaines de la modernité dérivant de ces échanges culturels et de ces métissages seront mises au cœur du questionnement. Les contributions aux ateliers argumenteront ou contesteront l’hypothèse selon laquelle ces expressions sont originales, en tant que fruit de rencontres entre apports exogènes, appropriations locales, et déterminants culturels contextuels.

Ces questions ne seront pas seulement traitées par l’analyse de nouvelles créations, mais aussi par celle des projets de sauvegarde et de mise en valeur des héritages architecturaux et urbains. Les objets et les sites patrimoniaux servent, en effet, de support pour la formulation de représentations savantes qui puisent dans des bagages culturels externes aux cultures asiatiques, tout en mobilisant les spécificités locales.

La réflexion est délibérément focalisée sur les pays d’Asie du Sud-Est, qui ont été privilégiés par notre groupe de recherche depuis la fin des années 1970. Néanmoins, la limitation à l’espace de l’ASEAN est aussi justifiée par l’intensité des dynamiques transnationales qui favorisent la circulation des cadres analytiques et opérationnels liés à la production urbaine. Les périmètres et les réseaux de ces phénomènes de communication qui traversent l’ASEAN restent à explorer. Dans le contexte actuel de régionalisation, ils ne peuvent être considérés dans leur environnement sud-est asiatique seul. La régionalisation, qui a été principalement traitée à partir de la géographie, de l’histoire ou des sciences politiques, sera ainsi questionnée pour son rôle dans la fabrication des villes contemporaines.       

La conférence a pour objectif de fédérer les recherches qui, en France et à l’étranger, portent sur les villes contemporaines d’Asie du Sud-Est. Son approche est interdisciplinaire : la fabrication urbaine pourra être interrogée à partir d’approches spécifiquement architecturales et urbaines, mais aussi celles des concepts et méthodes propres aux sciences sociales. Ces travaux aboutiront à une publication collective.

Elle se déroulera pendant trois jours, du 12 au 14 juin 2013, à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville (60, boulevard de la Villette, 75019 Paris).

Les questionnements seront regroupés en cinq ateliers thématiques suivis d’un débat. La conférence s’achèvera par une table ronde de clôture.

Les contributions en français comme en anglais seront les bienvenues. Les propositions de communication limitées à environ 200 mots retiendront jusqu’à trois mots clés et mentionneront le titre de l’atelier dans lequel elles souhaitent s’insérer. Elles seront accompagnées par une courte note bibliographique relative à le ou les auteur(s) retraçant leur(s) parcours scientifique et les publications principales.

ECHEANCIER:

La date limite pour l’envoi des résumés est fixée au 30 septembre 2012.La réponse du comité scientifique leur sera communiquée avant le 31 octobre 2012. Les intervenants sélectionnés enverront une première version de leur contribution (limitée à 25.000 et 30.000 signes, espaces compris) avant le 30 avril 2013. Les textes pourront être rédigés en français ou en anglais.

L’inscription à la conference est gratuite, mais les organisateurs ne seront pas en mesure de contribuer financièrement pour le voyage et le séjour des participants.  Pour toute demande d’informations complémentaires et pour l’envoi des propositions, contactez la coordinatrice de la conférence :

Dr. Adèle Esposito adeleesposito@yahoo.fr


Téléchargez l’appel à contribution en français: 

Appel à contribution_Architecture villes ASE

Download the call for papers in English:

Call-for-papers_Architecture-SEA-Cities

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *