Colloque international « Vientiane, inventaire et protection du patrimoine dans le développement urbain » (2002)

20-22 novembre 2002, Vientiane  

Organisé par: Atelier du patrimoine, IPRAUS, Institut lao de recherche en urbanisme (IRU), ministère lao des Communications, transports, postes et construction,  département des Musées et de l’archéologie du ministère lao de la Culture et de l’information, avec le soutien du ministère français de la Culture et de la communication et des Affaires étrangères.

Coordonné par: Chaypeth Sayarath.

Ce colloque international a été organisé sous l’égide de l’Institut Parisien de Recherche : Architecture, Urbanistique, Société (IPRAUS), de l’Institut de Recherche en Urbanisme (IRU) du ministère lao des Communications, Transports, Postes et Construction, du département des Musées et de l’Archéologie du ministère lao de la Culture et de l’Information, avec le soutien des ministères français de la Culture et de la Communication, et des Affaires Etrangères. Il a été inauguré par Monsieur Bernard POTTIER, Ambassadeur de France près la RDP Lao, Monsieur Khamla LOLONESY, vice-Ministre des Communications, Transports, Postes, Constructions, Monsieur Bounchanh SINHTAVONG, vice-Préfet de Vientiane et Madame Isabelle LONGUET, représentant la direction de l’Architecture et du Patrimoine du ministère français de la Culture et de la Communication.

 Un des objectifs principaux du colloque était de faire le bilan de quatre années de travail d’études et de recherches de l’Atelier du Patrimoine : mise au point d’une méthode d’inventaire, réalisation de l’inventaire du patrimoine architectural, urbain et paysager de la ville de Vientiane, repérage de zones dites sensibles, élaboration d’un Plan de Protection du Patrimoine (PPP) dans le périmètre de l’enceinte de Khou Vieng, qui est déjà intégré en partie au schéma directeur, projet de réglementation et de listes des édifices à protéger, formation d’architectes du patrimoine, actions de sensibilisation des populations et des responsables politiques aux questions patrimoniales (expositions, parcours du patrimoine, etc.), préparation de deux chantiers pilotes de réhabilitation (maison rurale de ban Done Noune, maison de la période coloniale du peintre Marc Legay à ban Naxay).

Ce bilan a permis de mesurer l’importance et l’intérêt du patrimoine culturel de Vientiane, matériel et immatériel, dans ses composants archéologiques, architecturales, urbanistiques, paysagères et ethnologiques, mais également de constater les menaces qui pèsent sur ce patrimoine – destructions illicites de bâtiments anciens de qualité, transformations abusive d’édifices anciens, dégradation d’espaces paysagers sensibles, abattage sauvage d’arbres, défiguration intempestive du cadre de vie et l’appauvrissement de la production architecturale contemporaine – ainsi que la faiblesse de l’intervention des institutions publiques responsables.

Le colloque a été l’occasion de confronter les opinions sur les enjeux et les contraintes de l’urbanisation de Vientiane et, plus largement, des villes asiatiques en ces périodes de transition. Il a permis de renouveler les interrogations et d’ouvrir de nouvelles perspectives d’investigations, notamment sur les stratégies visant à concilier les logiques de conservation du patrimoine et les politiques de développement urbain, considérant que le patrimoine est un élément constitutif de la vie et de l’urbanité.


2 réflexions au sujet de « Colloque international « Vientiane, inventaire et protection du patrimoine dans le développement urbain » (2002) »

  1. I am sorry I do not speak or write French mais I am a freelance writer who is doing a story for Asian Geographic in Decay and didaese. I have chosen to use that title to explore the death of heritage buildings in Vientiane.
    I understanmd the Biblioteque et la Musee are to be demolished and hotels erected in their place (no doubt to lie empty)..
    I wonder if you can help me
    Are there any heritage acts that may be invoked
    Has UNESCO done anything to try to maintain the buildings?
    What is the cultural/historical value of the buildings?

    Why do you think they are being demolished:
    Greed
    Lack of expertise in heritage construction
    Lack of interest in the past
    Wish to dispell traces of colonial past?
    Skewed definitions of modernisatio or…. anything else?

    I would be very pleade of you help or contacts for anyone I should call in Vientiane. I leave thusday 4th October so need to have all my information gathered by them,

    Many thanks in advance

    Melody kemp

    1. Dear Melody Kemp,

      your questions would need more than a short message and more than 3 days time to collect the information.

      Several scholars involved in our network have been conducting research on Vientiane for years! One book on Vientiane has just been published last year « Vientiane, architectures d’une capitale » but it is in French.

      Good luck for your writing.

      Best,

      Adele

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *